LA ROBE COROLLE

Réf: TE.NGO14/01


​​Nous sommes à la fin de la deuxième guerre mondiale. Après une longue période d’austérité pendant laquelle le gouvernement contrôlait les rations de tissus, ces restrictions faiblissent et on peut de nouveau voir des vêtements qui utilisent de plus en plus de matériau.

Au revoir les coupes droites qui rappellent trop les uniformes que les femmes portaient dans les usines pour remplacer leurs maris et fils partis pour la guerre. Les femmes veulent oublier cette période sombre et les taches dites « masculines » effectuées dans les usines, afin de reconquérir leur féminité.

Le style « New Look » crée par  Yves Saint Laurent matérialise ce désir de la femme des années 50 de revenir aux codes passés, à la belle époque d’avant les deux guerres qui pour elle représente sa féminité retrouvée

La Robe Corolle voit le jour. Elle marque la taille et l’affine comme pour rappeler le corsaire, la jupe se rallonge et devient bouffante en souvenir des années 1890.

La Robe Corolle illustre bien l’esprit et la mode des années 50. Elle donne une allure très féminine à la femme qui la porte. A la fois stricte et glamour, elle accentue formes et volupté. On est a l’apogée de l’idéal féminin.
La Robe Corolle continue de voyager à travers le temps et se réinvente tous les jours. Niango vous présente son interprétation de la robe Corolle dans une influence ethnique bleu-gris, et une touche de rouge accentuant son coté glamour.

Réf. : TE.NGO 14/01